BOURDAIRE-GALLOIS BOURDAIRE-GALLOIS

BOURDAIRE-GALLOIS 


David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42 
Email : bourdaire-gallois@orange.fr 
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois 
Site : www.bourdaire-gallois.fr 

David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot Meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits. “L’exploitation est essentiellement constituée de Pinot Meunier (85%) de 40 ans d’âge moyen. Nous disposons de l’équivalent de 1/3 de notre production en vins de réserve, nécessaires à l’élaboration d’un champagne constant d’année en année. Dixième génération de vigneronsmais seulement la troisième à produire des vins de champagne, raconte-t-il. C’est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui-même ses premiers champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec 2 autres vigneronsde la commune. Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surfaces (mon père a été salarié ailleurs jusqu’en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 1980, en parallèle de mes grands-parents. 
Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la champagne à Avize, je m’installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Je deviens Récoltant-Manipulant et Vigneron Indépendant dès la vendange 2002 et regoûte au plaisir de vinifier, déguster et créer ses propres vins. L’utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et uniquement si nécessaire) grâce à l’utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l’utilisation de produits et la consommation d’eau par hectare. Cette démarche se prolonge jusqu’à la vinification où l’utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l’utilisation de sulfites (SO2) pour la protection des vins de l’oxydation.”

“Cette année, nous dit David Bourdaire, les vendanges se sont passées avec un rythme très soutenu, nous ne pouvions pas nous arrêter pour justement récolter les raisins à leur maturité idéale. La qualité est au rendez-vous pour 2018 cela devrait donner de très beaux Champagnes !”
Voilà un remarquable champagne Millésime 2007, toujours très typé terroir, d’une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée non dosée, dense et bien persistante, très fraîche et vivace au palais. Tout en nuances, son brut rosé, non dosé également, est très floral, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, que l’on peut déboucher sur des tartelettes aux fruits de mer ou un crabe à l'Antillaise. Beau Blanc De Blancs brut 2013, dont une partie est vinifiée en fûts, fleure le musc, la pomme reinette et l’aubépine, très séduisant au nezcomme en bouche, avec des notes de noisette en finale, parfait, par exemple, sur des huitres ou un saumon cru mariné. Beau Prestige 2013, non dosé, 40% Pinot Meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot Noir, issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Tradition, 100% Pinot Meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un champagne très salin qui fait saliver. Goûtez le brut Réserve (très jolie bouteillesérigraphiée), suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais. 



Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox